Juliette parlait hier du livre Malavita de Tonino Benacquista, sur lequel son avis était mitigé... pour ma part je l'avais beaucoup aimé, ainsi que la maldonne des sleepings (qui, pour qui aime le train comme moi, est un régal à lire bien calé dans son siège ou sa couchette) et la commedia des ratés, avec une ambiance toute italienne, ainsi que l'excellent quelqu'un d'autre... par contre, saga ne m'avait pas, mais alors pas plu du tout... du coup, la demoiselle me damandait si ça valait la peine de lire tout à l'ego... alors, comme il faisait partie de ma pile de livre, j'ai passé une partie de la nuit à le lire, afin de pouvoir répondre à la question... et bien oui, il est bon, il est excellent meme! Dix nouvelles, dix histoires à dévorer (la preuve, ça m'a tenu éveillée), des personnages et des situations efficaces, pas de chichis inutiles ni de psychologie à deux francs six sous, des histoires comme j'aime quoi, avec juste ce qu'il faut d'insolite mélé de réalisme... avec une préférence pour "un temps de blues", "le 17 juillet 1994 entre 22 et 22 heures" et "Q.I", et un petit bémol pour "si par un jour d'été un sédentaire", dont le titre m'avait pourtant paru prometteur... (eh, il jouerait pas un peu trop à Contrario Tonino?)

85309_2651745

alors lisez, lisez donc, pour ma part j'attaque la lecture de Malavita encore cette semaine...